COLLECTIFS SENSIBLES

Résidence territoriale /  2019-20

COMMANDITAIRES Act’Art 77, Communauté d’Agglomération de Coulommiers Pays de Brie, DRAC Île-de-France.

PUBLICS CIBLÉS Tous publics.

DURÉE 16 semaines.

page8_edited.jpg
_
La cartographie n’appartient pas qu’aux experts, elle appartient à tout le monde. 

 

C’est le sens de la résidence territoriale que nous avons menée entre 2019 et 2020 sur le territoire de la communauté d'agglomération de Coulommiers Pays de Brie. 

Nous avons proposé aux habitants de s’emparer de leur territoire en racontant à travers des mots ou des dessins les lieux qu’ils affectionnent, les lieux où ils ont vécu des moments intenses, ou au contraire les lieux qu’ils détestent. Au fil des ateliers, chacun a été libre d’apporter sa pierre afin de créer de nouvelles images du territoire : des cartes sensibles, qui sont le reflet d’un récit collectif et vivant des lieux.

____
LA CARTE DES JEUNES D'HIER & D'AUJOURD'HUI

Collectif intergénérationnel

Les géographies mentales des jeunes d’hier et d’aujourd’hui coïncident-elles un peu, beaucoup, ou pas du tout ?

 

Au cours de rencontres et d'atelier, de jeunes adolescents et des personnes âgées ont partagé leurs mondes respectifs : les ados ont raconté leur vie d’aujourd’hui, et les plus âgés ont livré leur souvenir d’antan.

 

L’atelier a abouti à la publication d’un poster, double face. D’un côté, la carte du monde des jeunes d’hier, et de l’autre, la carte du monde des jeunes d’aujourd’hui.

 
 
____
LA CARTE DES ENFANTS ET DES ANIMAUX

Collectif de l'imaginaire

L’enjeu de cet atelier a été d’inviter les enfants à redécouvrir leur territoire, en adoptant un point de vue imaginaire : celui des choses qui les entourent.

Le cœur de cet atelier a résidé dans une balade, au cours de laquelle ils ont été amenés à répondre à des questions inhabituelles : Que voit un arbre ? À quoi pense la rivière ? Que renifle le renard ?


De retour en classe, chaque enfant a dessiné l’un des éléments de l’histoire qu’ils se sont racontés, au fur et à mesure de la balade. À partir de leurs dessins, nous avons ensuite réalisé une grande composition, que nous avons ensuite fait imprimer sur un poster géant. Chaque enfant a reçu un exemplaire de ce poster, destiné à être colorié par ses soins.

 
____
L'ATLAS DES MONUMENTS INTIMES

Collectif populaire

Cet est atelier est parti d’un concept que nous avons pensé et proposé aux habitants du territoire : celui de "Monument intime". Un monument intime, c’est un lieu a priori banal mais chargé d’une histoire particulière, d’un souvenir individuel. Il peut par exemple s’agir du banc d’un premier baiser, d’un arbre centenaire entretenu par une famille depuis des générations, d’une cabane en ruine où l’on jouait étant petit... 


Notre travail a consisté  à recenser ces monuments, en proposant aux populations du territoire de livrer leurs souvenirs.

Et pour s’assurer que la population la plus large possible puisse y participer, nous nous sommes mobilisées de deux manières :  nous avons été présentes sur les différents marchés du territoire, puis nous nous sommes ensuite appuyées sur le tissu associatif local, pour récolter le plus de monuments intimes possible.